l'oeil d'eveComme souvent dans les thrillers nordiques, c'est dans l'eau qu'un cadavre est découvert, l'homme a été poignardé. Pourquoi Eve, la première personne à le trouver, s'éclipse-t-elle sans avertir la police ? Qu'a-t-elle à cacher ? D'ailleurs, cela restera-t-il caché ? C'est sans compter sur la langue bien pendue de sa fille de sept ans, présente elle aussi sur les lieux… Y a-t-il un lien entre ce meurtre et celui d'une prostituée, commis six mois plus tôt ?
 
Voici le premier opus de la série mettant en scène l'adorable inspecteur Sejer. Comptons sur sa ténacité, sa perspicacité et son art d'interroger les adultes et de parler aux enfants pour démêler patiemment cette affaire. Cette fois encore, Karin Fossum évite d'ennuyer son lecteur avec les petits tracas de la vie privée des enquêteurs. On les quitte même par moments, et longuement, pour suivre en détail la genèse des meurtres, via les suspects et les témoins - et ce procédé narratif rend la lecture passionnante.
 
La suite de la série m'attend, j'avais déjà lu La mort indienne (merci Restling !) et Ne te retourne pas, avec le même plaisir. Des dialogues brillants, du suspense, des intrigues "douces", malgré la gravité des sujets et la douleur des protagonistes. Chacun de ses ouvrages semble inspiré d'un fait divers, donc tout reste crédible (pas d'action à outrance, ni de rebondissement rocambolesque), et de ce fait encore plus poignant.

Pouce levé  =  4.5/5 -  Horloge  20-22 mars - couv : bof - titre : pourquoi pas ?

L'oeil d'Eve,  Karin Fossum, Seuil, Points, juin 2001, 300 p.

Challenge petit Bac de Enna, catégories Partie du corps et Célébrité (Eve, la 1e femme...)

challenge pt bac vert2

Challenge Thriller de Cynthia, catégorie "Même pas peur" : 22/8

Vous cherchez des idées "lectures-frissons" ? récap des thrillers lus par les inscrits ici