ermites taïgaSuite à un schisme religieux, une communauté dite 'de vieux croyants' a été persécutée en Russie dès le XVIIe siècle et de nouveau dans les années 1930. Des familles réussirent à s'enfuir avant d'être massacrées, et se cachèrent dans des lieux peu accessibles, comme la Sibérie.
 
Ce fut le cas des Lykov, "découverts" par hasard par des géologues, en pleine Taïga à la fin des années 1970, puis régulièrement visités depuis, notamment une fois par an en présence d'un journaliste. Ses chroniques de leur vie d'ermites parurent initialement dans un journal puis furent regroupées dans cet ouvrage, illustré de quelques photos.
 
Vassili Peskov a réussi à rendre ce témoignage à la fois fascinant, étonnant et émouvant. Fascinante cette capacité à vivre en autarcie à six personnes, de ses propres récoltes, de la cueillette et de la chasse, dans un environnement particulièrement hostile (climat rude, animaux sauvages). Etonnant (mais évident, à la réflexion) que ces individus en soient restés à l'état du Monde du début du XXe siècle. Surprenante également leur foi qui régente toutes leurs pratiques quotidiennes (alimentation, hygiène...). Emouvantes enfin, l'amitié et la solidarité nées entre les Lykov et leurs visiteurs, et la sympathie suscitée auprès des lecteurs du journal qui relatait leur vie.
 
A lire ! Vous tomberez amoureux du vieux Karp et de sa fille Agafia (cf. photo de couverture), petite femme fluette à la candeur enfantine, à la force et au courage herculéens, et particulièrement brillante pour résoudre les problèmes du quotidien.

15/20  -  Horloge  25 & 26 mars

Le billet enthousiaste de Mr, qui ne se lasse pas de relire cet ouvrage... au lieu de découvrir les pépites que je mets dans sa PAL !  

Ermites dans la Taïga, Vassili Peskov, Actes Sud, Babel, janvier 1999, 304 p.

Challenge petit Bac de Enna, catégories Végétal et Métier/fonction

challenge pt bac vert2