peur loup fossumUne éviscération, un évadé de clinique psy, le meurtre d'une vieille dame, un adolescent obèse et aventurier, un braquage de banque... Voilà les éléments disparates sur lesquels s'ouvre ce troisième volet des aventures de Konrad Sejer.

Hélas, pour une fois, la mise en place m'a semblé bien laborieuse, j'ai navigué en plein brouillard pendant plusieurs pages, faute d'intérêt peut-être ?... jusqu'à l'arrivée rassurante dans l'affaire de notre fidèle enquêteur. Là, le récit prend davantage de rythme, les interrogatoires menés par Sejer restent passionnants à suivre, mais les passages consacrés au jeune homme schizophrène m'ont longtemps pesé, tant il était difficile de suivre sa pensée complexe. Ceci dit le "trio final" (vous comprendrez en le lisant) ne manque pas de piquant, même si la situation est tragique.
Ultime reproche : alors que la fin du 1e opus et le début du suivant s'imbriquaient parfaitement à la seconde près, on reste ici sur un doute et une frayeur suscités par les dernières lignes de Ne te retourne pas... Bizarre et frustrant !

Un bon moment de lecture malgré tout, moins passionnant selon moi que le reste de la série, mais je ne vais pas tarder à enchaîner sur Le diable tient la chandelle.

14/20 -  Horloge  17 & 18 avril

Celui qui a peur du loup,  Karin Fossum, J'ai Lu, octobre 2006, 313 p.

Challenge petit Bac de EnnaCanel, catégorie Animal

challenge pt bac vert2

 Challenge Thriller de Cynthia, catégorie "Même pas peur" : 27/8

Vous cherchez des idées "lectures-frissons" ? récap des thrillers lus par les inscrits ici