je veux aller à la merJe veux aller à la mer - Où l'on apprend que la mer est à 503 km.

Johnny a huit ans, mais sa maman l'habille en taille '10 ans', alors pourquoi ne pourrait-il pas emprunter des BD 'pas de son âge' ? Quoi qu'il en soit, chaque sortie-bibliothèque hebdomadaire avec sa classe reste une fête, et pour cause : il prend le bus et s'y assied d'autorité derrière le chauffeur.

Le garçon a beau trouver idiot le poème de Prévert ("En sortant de l'école" *) lu aujourd'hui par la bibliothécaire, il rêve de l'océan qu'il n'a jamais vu, de "ses frites et ses beignets". La mer est à 503 km de la cité où habite Johnny - distance infranchissable puisque ses parents n'ont pas suffisamment d'argent pour partir en vacances... Et si...

Un court roman accessible dès 8-9 ans et bien agréable à lire, sur le pouvoir des mots, des livres, du rêve, de l'espoir. Un bon moyen également de rappeler à nos petits gâtés que tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, même dans les pays dits 'favorisés', et que les vacances et les loisirs ne sont pas accessibles à tous...

Je veux aller à la mer - Où l'on apprend que la mer est à 503 km, Jo Hoestlandt & Jean-Pierre Blanpain, Oskar, mai 2012, 48 p.

Un grand merci à Oskar Editions pour cette surprise bien sympathique !

De Jo Hoestlandt, lire absolument le drôle et tendre Faut pas pousser Mémé.

faut pas pousser mémé

* Poème de Jacques Prévert "En sortant de l'école" à (re)découvrir ici.

Challenge petit Bac de Enna, catégorie Lieu

challenge pt bac vert2