box21Lu par Mr :

Lydia, jeune lituanienne, est hospitalisée à Stockholm, après avoir été tabassée par son souteneur contre lequel elle avait osé se rebeller. Ewert Grens, commissaire, cherche à "faire tomber", notamment par esprit de vengeance, un mafieux local qui vient de sortir de prison. Les destins de la prostituée et du policier vont se croiser le temps de ce roman.

Plus que son intrigue, plutôt banale, c'est la description du monde de la prostitution dans un pays occidental qui a retenu mon attention. Ce polar ressemble un peu à ceux de Patrick Bard, par leur manière commune de décrire certains aspects peu reluisants de nos sociétés.

Le style et la lecture sont agréables, même si l'on n'échappe pas à certains aspects courants dans ce genre de littérature, notamment la description de la vie et du passé du principal enquêteur.

Je lirai volontiers d'autres romans de ces auteurs, L'honneur d'Edward Finnigan m'ayant beaucoup plu.

L'avis de Canel.

Box 21, Anders Roslund & Börge Hellström, Presses de la Cité, Sang d'Encre, septembre 2010, 370 p., 21 €. Disponible en format poche.