lalouz3A la fois plus varié, plus drôle et plus poignant que les précédents, cet album est vraiment mon préféré de la trilogie.

Même si son émission-radio marche de mieux en mieux, on voit/entend moins Victor en studio. Il drague moins ses collègues, également, il a d'autres préoccupations. Il doit résorber son découvert bancaire, de préférence sans retourner à la case départ (= chez maman). Une première solution : diminuer ses frais de logement, par exemple en trouvant un(e) colocataire... une jolie jeune femme de préférence - ce qui va donner lieu à nombre de situations cocasses. Autre objectif : passer son permis, et pour cela, décrocher le code - c'est loin d'être gagné, mais c'est vraiment très drôle !... Victor poursuit ses séances chez le psy, et ça c'est nettement moins amusant pour le lecteur. Vu son enfance et les antécédants familiaux dont il ne parvient pas à se dépêtrer, il n'est pas près d'être pleinement épanoui, comme en témoignent ses rêves et ses interprétations aux tests de Rorschach... Et on arrive à être navré pour lui, tellement on s'y est attaché.

Bref, une BD pour sourire, rire aux éclats... et verser sa petite larme.

Une suite, siou'plaît !?!?

  16/20 - 22 mai

Victor Lalouz, tome 3 : La rançon du succès - Diego Aranega & Denis Bernatets, Dargaud, Poisson Pilote, janvier 2008, 48 p.