moi_pascal_FAprès s'être amusé à plagier quelques romanciers de best-sellers avec beaucoup d'humour et de talent*, Pascal Fioretto se gausse ici de ceux qui font leurs choux gras de l'actualité tragique, des souffrances humaines. A savoir : la presse à scandales, la télé-réalité mais surtout les écrivains qui récupèrent les faits divers sordides, ainsi que ceux qui s'apitoient longuement sur leur propre sort dans des autofictions.

Soulignant à la fois l'exhibitionnisme de certains auteurs - que l'on reconnaît aisément si on les a lus - et le voyeurisme des lecteurs, Fioretto écrit une autobiographie fantaisiste à base de bébés congelés, de tsunami, d'enfant-loup, etc. C'est bien sûr politiquement incorrect... mais pas si loufoque qu'il n'y paraît tout d'abord, et vraiment drôle.

Bon moment de détente entre deux pavés, deux polars crispants.

Mon préféré de cet auteur : L'élégance du maigrichon, où quelques auteurs sont pastichés, plus vrais que nature, au fil de neuf chapitres qui constituent une histoire. Très amusant, surtout si on a lu les écrivains parodiés.

* précisons que Pascal Fioretto est nègre littéraire, il est entraîné à adopter différents styles !

Sourire éclatant 15/20 - Horloge  le 20/08

Moi, Pascal F : Congelé, tsunamié, élevé par les loups, presque chauve... - Pascal Fioretto, Chiflet & Cie, août 2011, 173 p.

Extraits :

Alors, de même que j'ai survécu chez les loups en les imitant, je choisis de vivre chez les humains en singeant ces rois des mots que sont les écrivains. Je me fis nègre littéraire et je commençai à écrire pour d'autres des livres qu'ils signaient à ma place.  (p. 84)

Bia [ma femme] est tombée enceinte après une nuit d'amour particulièrement mouvementée que je n'aurais jamais imaginé raconter un jour si un journaliste du 'Monde' ne m'avait demandé d'en faire une nouvelle porno-chic pour leur supplément livres de l'été.  (p. 93)