la_randonn_eCinq ados d'un institut spécialisé, trois filles et deux garçons, encadrés d'un moniteur, s'aventurent pour une randonnée de cinq jours dans les Pyrénées. Beaucoup de longues marches, des pauses, du camping, des disputes pour des broutilles entre filles et garçons. Et puis de bons moments de complicité, de vraie détente... Les personnalités s'affichent à mesure que la fatigue se fait sentir, les vieilles blessures d'enfance se ravivent chez certains... La tension monte pour le lecteur, l'angoisse va crescendo dans ce paradis vert perdu "là-haut sur la montagne", au milieu de rien. On craint un drame, interne au groupe ou une menace extérieure (animal ? intempérie ?)...

Un thriller-ado sans temps morts, qu'on a envie de dévorer non-stop, à l'atmosphère de plus en plus flippante. Bon moment de lecture. La raison des alternances de narration au présent et au passé, malgré l'unité de temps et de lieu dans les dernières pages m'a échappé - hormis le fait qu'elle perturbent le lecteur et accélèrent ses pulsations cardiaques ? Et comme Mister G (le graaaand garçon de Sandrine), je ne suis pas certaine d'avoir compris - ou de vouloir comprendre - le message de l'auteur pour cette fin (un peu) ouverte !

Un grand merci à Tiphanie qui vient de m'offrir ce livre lors du swap 'Be on my road' - je l'avais repéré chez Sandrine !

14/20 -  Horloge  16 septembre

La Randonnée, Christophe Léon, Thierry Magnier Editions, février 2012, 120 p.