les_amandes_vertesCorrespondance entre deux soeurs : Delphine vit à Liège, Anaële est partie à Bethléem pour dix mois, en mission humanitaire auprès de jeunes Palestiniens. Delphine envoie des cartes tendres mais succinctes/futiles, Anaële y répond par le récit en bande dessinée de son quotidien peu ordinaire. Elle évoque les camps, les checkpoints, les emprisonnements et exécutions, la lutte pour des morceaux de territoires... Mais aussi l'accueil chaleureux des Palestiniens qu'elle rencontre, le Ramadan, les groupes de parole pacifiques entre jeunes des deux nationalités en conflit.

Tout ce que l'on peut apprendre sur le séjour d'un occidental "curieux" à Bethléem (ses découvertes, ses réactions...) se trouve dans cet album simple à appréhender. Hélas je n'ai pas su/pu l'apprécier à sa juste valeur, ayant lu récemment Les tribulations d'un Breton errant (Corinne Roche), Faire le Mur (Maximilien Le Roy et Simone Bitton), et Chroniques de Jérusalem (Guy Delisle). Impression de redites ici (bien que l'album date de 2008), en plus "léger" - ce qui n'est pas un défaut en soi, mais il me semble n'avoir rien appris, et ne pas avoir été émue malgré la gravité des sujets abordés, même si mes connaissances sur le conflit israélo-palestinien demeurent très superficielles.

L'avis de Valérie. "Les dessins de cette BD sont trop naïves pour me séduire mais c'est une BD très intéressante pour comprendre la vie en Palestine."
-> totalement d'accord avec toi sur le graphisme.

Pensif -  Horloge  24-26 septembre - emprunt mdtk

Les amandes vertes, Anaële et Delphine Hermans, Warum, Civilisation, janvier 2011, 120 p.