Arm_nie_russeLu par Mr :

De 1909 à 1914, Pierre Bonnet (1879-1965) et son épouse Nadedja Tamancheva (d'origine arménienne), tous deux géologues ont parcouru l'arménie russe afin d'étudier sa géologie façonnée par la rencontre entre deux plaques tectoniques.

Outre les études scientifiques qu'il a publiées à ce sujet, Pierre Bonnet a rédigé des carnets de voyages, réalisé quelques croquis et cartes, et pris de nombreuses photographies.

Ce livre, établi à partir d'archives, est un commentaire de récits de voyage de Pierre Bonnet.

Il retrace particulièrement bien le contexte géopolitique de ces voyages (instabilité politique, conflits ethniques, rivalités religieuses). Ce livre met aussi en évidence les difficultés recontrées par le couple dans son parcours (pour se déplacer, se nourrir, se loger, transporter les outils et le matériel géologique récolté...) ainsi que le degré d'abnégation de Nadedja, seule femme de la caravane. Pierre Bonnet ne s'intéressait pas seulement à la géologie puisqu'il observait aussi les modes de vie des populations qu'il côtoyait. Sans cacher leur admiration pour le travail accompli par Pierre Bonnet et son épouse, les auteurs n'occultent pas quelques côtés moins flatteurs du personnage, en particulier son sentiment de supériorité de citoyen cultivé d'une puissance coloniale dans un pays récemment colonisé par la Russie tsariste. 

Les 90 dernières pages de l'ouvrage représentent des photographies des populations et de leur habitat, ainsi que du paysage naturel. J'ai été impressionné par la qualité de ces planches, en noir et blanc, compte tenu des prouesses techniques qu'il a fallu accomplir à l'époque pour les réaliser.

Je regrette un peu de ne pas avoir eu davantage d'explications simples sur la géologie de cette région, objet des voyages de Pierre Bonnet, même si les progrès scientifiques ont depuis pu rendre une partie de ces études quelques peu caduques. 

Un magnifique ouvrage (notamment grâce à ses planches photographique), à propos d'un scientifique et d'une région que je ne connaissais pas. Certains points de vue développés m'ont rappelé le très intéressant ouvrage de Un village anatolien (Mahmout Makal).

Arménie russe, Aventures scientifiques à l'époque des tsars (Pierre Bonnet - 1909-1914) - Françoise Ardillier-Carras & Olivier Balabanian, Ardents, février 2012, 240 p.

Un très grand merci à Babelio (Masse Critique de septembre) et aux Editions Ardents.