freezingTout comme l'auteur de ce roman, Jayne et Steelie sont anthropologues-légistes. Après quelques années au Rwanda et au Kosovo passées à identifier des cadavres mutilés, elles ont créé une agence aux Etats-Unis pour retrouver des personnes disparues. Les voilà sollicitées sur une affaire : des corps démembrés ont glissé d'une camionnette accidentée. Il s'agit de contribuer à définir à qui appartenaient ces "morceaux", pour remonter jusqu'au(x) responsable(s) des crimes...

Oh là là ! L'intrigue de ce "polar" est reléguée très très loin derrière du remplissage. L'auteur s'appesantit sur des flirts entre enquêteurs, sur des anecdotes concernant leur vie, et les détails d'autopsie sont trop techniques pour être intéressants. Et, de plus, certains retournements sont prévisibles de loin, de très loin...

J'attends a minima d'un thriller l'un de ces ingrédients (tous, c'est l'idéal) : intrigue solide, tension, suspense, consistance et crédibilité des personnages. Je me suis donc ennuyée ici. Le style est cependant suffisamment fluide et simple pour une lecture rapide, vite liquidée et donc pas trop pesante.

Anna Blume a été beaucoup plus réceptive.

 + Endormi = 08/20 - Horloge  20 & 21 octobre

Freezing, Clea Koff, Editions Héloïse d'Ormesson, 4 octobre 2012, 426 p. 

prix_elle 
lot 10 et 11/2012 - polar (2/2)

Challenge thrillers et polars de Liliba, 18/12

challenge_thriller_liliba