dimanche 18 novembre 2012

~ La Déesse des petites victoires, Yannick Grannec

BRILLANT, INSTRUCTIF, EMOUVANT ET DROLE Princeton, 1980. Anna, documentaliste de vingt-huit ans, doit rassembler pour l'IAS les archives de Kurt Gödel*, mathématicien/logicien de génie du XXe siècle. Elle rend visite à Adèle, sa veuve, dans une maison de retraite pour accéder à ces écrits. L'affectif prend vite le pas sur l'intérêt professionnel, même si la vieille femme a la dent dure, la repartie mordante, l'agression rapide, et ne ménage pas Anna. Elle souffle le chaud et le froid à merveille, alternant tendresse, ironie,... [Lire la suite]