coupablesLu par Mr :

A travers quinze nouvelles, le narrateur, avocat berlinois spécialisé dans les affaires pénales, raconte quelques affaires qu'il a traitées : crimes passionnels, viols, trafic de drogue... Les affaires sont présentées de manière factuelle, voire technique, avec un détachement qui n'exclut toutefois pas un regard humain. On trouve dans cet ouvrage des coupables impunis et des innocents condamnés, ce qui suffit pour dresser un réquisitoire sévère sur le fonctionnement du système judiciaire allemand.

J'ai beaucoup apprécié ce recueil, bien que les nouvelles le constituant m'aient parues d'un intérêt beaucoup plus inégal que dans Crimes. Peut-être est-ce tout simplement dû au fait de connaître l'auteur, cette fois ?

L'avis de Canel, nos impressions sur le précédent recueil, Crimes  (ici et ).

Coupables,  Ferdinand von Schirach, Gallimard, 30 août 2012, 192 p.