cons_quences--- Beau roman noir : sombre, triste, doux et lent.

Australie, 1969. Disparition d'enfant et suicide dans une petite localité proche du bush. Pour Pop, l'inspecteur de la ville, il s'agit de deux accidents tragiques. Pour le policier Gibson, en revanche, il y a matière à s'interroger et enquêter, d'autant que cela réveille des démons de son propre passé.

- un cadre exotique : fin des années 1960, Australie, bush angoissant, petite ville isolée, kangourous sur les bords de route, eucalyptus à foison, nature-writing via quelques scènes dans la forêt

- des personnages formidables : notamment Pop - le flic calme, réfléchi, avisé - et le jeune Tom, gamin extrêmement fin et attachant

- de beaux dialogues, particulièrement entre Pop et le jeune Tom, qui rappellent ceux de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

- des thèmes émouvants, souvent douloureux : alcoolisme, enfants maltraités et/ou en danger, suicide, défunts qui accompagnent et guident nos vies, maturation à l'adolescence, amour fraternel

- suspense et angoisse : disparitions et apparitions mystérieuses à la lisière des bois, l'angoisse de la noyade, de s'égarer dans le bush et y mourir de soif

- et une lenteur, une douceur dans cette atmosphère parfois poignante et à la limite de l'insoutenable, aux accents de RJ Ellory dans Seul le silence

Presque un coup de coeur, mais : cette lenteur peut ennuyer et m'a fait décrocher plus d'une fois. Une fin un chouïa trop "aventure", et un mystère qui demeure - mais j'ai peut-être manqué d'attention lorsque l'explication a été donnée ?

 Pouce levé + En pleurs = 16/20 - Horloge  25 au 27/12 - j'aime beaucoup la couv

Conséquences, Darren Williams, Sonatine, octobre 2012, 392 p. Première parution originale en 2002 sous le titre Angel Rock.

Challenge thrillers et polars de Liliba, 31e

dernier récap de TOUS les participants ici (plein d'idées à piocher !) -

challenge_thriller_liliba