jeudi 20 décembre 2012

# La Maison Ronchonchon, Alexis HK

Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé, etc.  Quoi, vous ne connaissez pas des hommes qui perdent toujours leurs clefs (ou autre) et des épouses que ça exaspère !?  - merci Laurence ! - " Même la peau de bête semble être de mauvais poil..."

jeudi 20 décembre 2012

~ L'Hiver du dessinateur, Paco Roca

- ABANDON -  ► Pourquoi je n'ai pas aimé :- parce que l'histoire tourne en rond, qu'il y a des flash-back dont je me serais passée, parce que l'album est à la fois dense (graphisme) et dilué (le récit)...- parce que les personnages sont difficiles à distinguer les uns des autres- parce que je suis particulièrement déçue après le coup de coeur pour Rides, de cet auteur- parce que je ne m'intéresse pas à l'histoire espagnole de la BD, telle qu'elle est présentée ici, très ciblée sur la fin des années 1950► Ce que j'aurais pu aimer... [Lire la suite]
Posté par Canel à 07:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 19 décembre 2012

Qui veut aller...

... au cinéma ? voir L’homme qui rit - sortie officielle le 26 décembre film de Jean-Pierre Améris avec  Marc-André Grondin, Christa Théret , Emmanuelle Seigner, Gérard Depardieu Synopsis : En pleine tourmente hivernale, Ursus, un forain haut en couleurs, recueille dans sa roulotte deux orphelins perdus dans la tempête : Gwynplaine, un jeune garçon marqué au visage par une cicatrice qui lui donne en permanence une sorte de rire, et Déa, une fillette aveugle. Quelques années plus tard, ils... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 18 décembre 2012

~ Alabama Moon, Watt Key

Moon et son père, Pap, vivent cachés en forêt dans l'Alabama, en quasi-autarcie, parce qu'ils sont "contre le gouvernement". Avant de mourir, Pap conseille à son fils de dix ans de rejoindre l'Alaska "pour retrouver des gens comme eux".  Moon - particulièrement mûr et débrouillard - essaie mais... c'est compter sans les autorités et les adultes bien-intentionnés qu'il croise inévitablement dans sa fuite : on ne laisse pas un enfant si jeune seul sur la route, sans parents, sans structure... Le garçon va donc... [Lire la suite]
lundi 17 décembre 2012

~ Blue, Kiriko Nananan

Des lycéennes japonaises à l'époque des vinyles et des cassettes audio. Des copines, une amitié qui se transforme pour devenir plus sensuelle, plus passionnelle, même. Oui, mais... Graphisme splendide, traits doux et fins (les mèches coupées...). Mais je me suis perdue : visages et noms très ressemblants - je me répérais aux coupes de cheveux -, certains dessins que je n'ai pas compris, plusieurs noms pour un même personnage alors que les distinguer était déjà fastidieux. Une belle histoire, oui, mais morne et tristounette. Un... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 16 décembre 2012

~ Le premier qui pleure a perdu, Sherman Alexie

Lu par Mr : Arnold Spirit Junior est un adolescent au physique ingrat. Il vit dans une réserve avec d'autres Indiens de la tribu des Spokane. La vie y est difficile pour tous, notamment pour Junior qui joue le rôle de souffre-douleur... Arnold devine que son avenir risque d'être tragique s'il reste étudier et vivre dans sa réserve indienne. Il envisage donc d'aller étudier ailleurs, dans une école de Blancs. Ne risque-t-il pas d'être à la fois rejeté par ceux-ci en raison de ses différences (raciales) et par les Spokanes... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 16 décembre 2012

~ L'Interprétation des peurs, Wulf Dorn

Une psy, une femme traumatisée, probablement maltraitée. Mission : la sauver. Mais d'abord la retrouver. Les thrillers autour de l'univers psychiatrique sont généralement très "efficaces", selon la formule consacrée (cf. L'analyste, Glacé, Shutter Island et tant d'autres...). Ici, le cocktail parano, traumatisme, folie, persécution, surmenage, fonctionne très bien. Et puis, après une première moitié captivante, j'ai eu l'impression de basculer dans du grand n'importe quoi, surchargé en rebondissements tous plus abracadabrants les uns... [Lire la suite]
samedi 15 décembre 2012

~ La Petite Robe de Paul, Philippe Grimbert

De passage dans une ville inconnue, Paul est fasciné par une petite robe d'enfant dans une vitrine. Bien qu'il ne connaisse pas de fillette à qui l'offrir, il ne peut s'empêcher de l'acheter, et la choisit en taille "six ans"... Mais de retour chez lui, comment expliquer à sa femme ce geste qu'il ne comprend pas lui-même ?   Des réflexions très intéressantes sur le couple, les non-dits conjugaux, le mensonge par omission, la souffrance du trahi qui préfère parfois ignorer plutôt que questionner - quitte à élucubrer les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 14 décembre 2012

~ La Déesse des petites victoires, Yannick Grannec

Lu par Mr : Au début des années 1980, Adèle vit dans une maison de retraite près de Princeton aux Etats Unis. Elle est la veuve de Kurt Gödel (1906-1978), un éminent mathématicien qui a enseigné dans cette Université. Kurt Gödel est notamment célèbre pour son "théorème d'incomplétude", pour son "hypothèse du continu", ainsi que pour ses bizarreries comportementales...Anna est une jeune documentaliste de l'Université de Princeton aux Etats-Unis. Elle est mandatée par son responsable pour tenter de récupérer auprès d'Adèle Gödel les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 12 décembre 2012

~ Partie commune, Camille Bordas

La principale narratrice de ce roman a deux cents ans : il s'agit de la maison qui sert de cadre à l'histoire. Quelques protagonistes prennent aussi la parole, de même que d'autres lieux (rivière, salle d'attente...) et des objets (miroir, valise...). Cette bicoque de campagne délabrée a hébergé trois générations d'une même famille, elle est vidée pour être vendue. C'est une troupe de théâtre qui viendra la rénover et y vivre...Un personnage central au passé douloureux, celui d'Isis. Les autres gardent des rôles de figurants, leurs... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,