la_vagueLu par Junior :

J'ai beaucoup aimé. 

L'histoire raconte comment un professeur de lycée a fait naître une micro-dictature au sein d'une classe, puis dans le reste de l'établissement. Après qu'une élève lui eut demandé comment les nazis ont pu commettre de telles atrocités "aveuglément", Ben Ross décide de faire une expérience sur ses élèves, puisque lui-même ne parvient pas à répondre à cette question.

Ce livre a l'apparence d'une fiction, mais a été écrit d'après un fait réel, ce qui le rend plus impressionnant encore.

Le récits nous montre les particularité de la dictature avec tout ses défauts : dépersonnalisation, perte du libre arbitre et effet de groupe, ce qui peut entraîner des comportement irréfléchis, donc dangereux. 

Cependant, et c'est là qu'est la subtilité troublante du roman, on constate que la dictature n'est pas QUE mauvaise, qu'il y a aussi certains avantages, comme celui de l'égalité, de l'union et de l'impression d'avoir un rôle à jouer, d'avoir un sens à sa vie à travers le sentiment d'appartenance.

L'ouvrage est court, mais fait beaucoup réfléchir.

La Vague, Todd Strasser, Pocket, février 2009, 221 p.