le_choeur_des_femmes

coeur_griswinckler

Dernier coup de coeur 2012 et premier coup de coeur 2013 !

Pour obtenir le poste de ses rêves en chirurgie, cette interne doit d'abord faire un stage de six mois en gynécologie, dans une petite unité de "Médecine de la femme". Agressive, suffisante, pleine de morgue et de certitudes, elle suit à contrecoeur la pratique quotidienne du Dr Karma. Elle tombe de haut, désapprouve son comportement, observe cyniquement, peste intérieurement, "pense comme un mec" (sic)... Où sont son expérience personnelle de la féminité et son empathie envers les patientes ?

Et puis elle (re)découvre, au fil des consultations et grâce à un tuteur exceptionnel, ce qu'est le corps féminin. Seins, règles, maux de ventre, migraines, nausées, contraception, désir, rapport sexuel, couple, plaisir, grossesse, avortement, fausse couche, accouchement, maternité, viol, inceste, ménopause... Et elle apprend à écouter, surtout, ce choeur de femmes, leurs paroles pour se livrer (les questions, les peurs, la douleur, les maux, les bonheurs... ) sur tous ces sujets, et bien d'autres. 

Le style peut rebuter : logorrhée des patientes, elles se lancent à parler d'un souflle, d'une traite, le texte est donc parfois chiche de ponctuation. Pas de suspense (ou si peu), et on tourne néanmoins les pages de cet admirable ouvrage frénétiquement, sans vouloir le lâcher. Pour apprendre, pour se retrouver, pour comprendre, car on se rend compte que finalement, on ne sait pas grand chose. N'ayez crainte : très peu de détails sanguinolents, chirurgicaux, qui vous donnent mal au ventre et la nausée.

Eloge d'une pratique médicale respectueuse, humaine, comme on aimerait en rencontrer plus souvent. C'est peut-être un peu trop beau pour être crédible ? Considérons qu'il s'agit d'un concentré du meilleur des mondes médicaux. La jeune femme frise un peu la superwomanie aussi, ne dort guère, a une capacité de mémorisation et de travail phénoménale, et sa métamorphose de sorcière en fée est bien rapide... mais qu'importe. Si la forme peut agacer de loin en loin, rien à jeter sur le contenu, sauf peut-être la fin rocambolesque, mais tellement poignante que... Sourire, rire, émotion, larmes, révolte, dégoût, admiration, etc. se succèdent/mélangent à la lecture.

Hommes, femmes, jeunes (dès 15 ans), moins jeunes, lisez ce livre : une pépite, une bible ! Superbe portrait du métier de médecin, magnifique roman témoignage de Winckler, généraliste ayant beaucoup travaillé en gynécologie.

Plein d'extraits convaincants ici.

Un immense merci à Aproposdelivres pour ce cadeau très bien choisi (son avis très enthousiaste aussi), et à Herisson pour le swap du Nouvel An 2013 (vous saurez tout le 05/01)...

Pouce levé  18/20 - Horloge  28/12 au 02/01/2013

Le Choeur des femmes, Martin Winckler, Folio, février 2011, 688 p. (couv hideuse)

De cet auteur, j'avais beaucoup aimé La maladie de Sachs (adaptation ciné très réussie également, Albert Dupontel excellent)

maladie_sachs