gazaLu par Mr :

Joe Sacco, auteur de bandes dessinées et journaliste, enquête sur un massacre de plus d'une centaine de civils palestiniens perpétré par des soldats israëliens  à Rafah dans la bande de Gaza, en novembre 1956. Joe Sacco nous raconte la manière dont il procède à son enquête, ainsi que ses résultats. Le travail d'investigation de l'auteur est très difficile, d'abord parce que l'Etat d'Israël poursuit sa politique de conquête des terres palestiniennes, ce qui rend la vie à Rafah périlleuse. Les palestiniens que Joe Sacco interviewe comprennent en outre difficilement qu'il veuille témoigner d'un passé si ancien, alors que ce sont surtout les agissements actuels de l'Etat d'Israël qu'il voudraient voir dénoncés. Enfin, certains témoins ont disparu, tandis que beaucoup d'autres se contredisent ou relatent les faits de manière altérée.

Comme dans les autres ouvrages de cet auteur que j'ai lus, le contexte historico-politique est parfaitement présenté ici. J'ai cependant trouvé que les allers et retours entre le passé et le présent rendaient la lecture de l'album plutôt fastidieuse, ce qui est dommage. Ceci illustre cependant de manière convaincante que l'état des relations de l'Etat d'Israël avec les Palestiniens n'a guère progressé en plus de 50 ans...

Une bande dessinée "engagée", intéressante, mais dont le propos reste globalement pessimiste (ce qui est compréhensible s'agissant d'un reportage de guerre). J'aurais cependant préféré un récit plus synthétique, la répétition de récits de barbaries devenant lassante, même si elle reflète la réalité.

De cet auteur, j'ai préféré Goražde.

< emprunt mdtk >

Gaza, 1956. En marge de l'Histoire - Joe Sacco, Futuropolis, janvier 2010, 424 p.