f_licien_2En grandissant, Félicien n'a rien perdu de son génie, de ses "mauvaises" pensées, de ses sentiments pour Josépha Riton, alias "Première-fois-qui-pique", ni de son physique difficile (c'est toujours lui qui le dit, souvenez-vous)... Au programme de sa troisième année : amour, déconvenues, désespoir, séjour en Suisse pour se requinquer. Et puis découverte de la vie en société : à deux ans et des poussières, il est temps de quitter les jupes de sa maman.

Ce deuxième opus est sur le même modèle que le précédent : les bonnes idées de Félicien, ses réflexions toujours pertinentes, graves ou pleines d'humour - humour  politiquement incorrect à base de zizi, crottes de nez... Sous cette légèreté apparente : l'amour familial, les sentiments que nos petits ne peuvent pas toujours exprimer, le manque de confiance en soi, le regard des autres, la difficulté de vivre en société...

Merci à Jérôme qui nous a fait connaître ce sympathique loustic : "Finalement, peut-être que cette série, sous ses airs faussement enfantins, est davantage destinée aux plus grands [je le pense aussi]. Voila en tout cas un ouvrage inclassable, entre album et roman graphique, où le trait nerveux des illustrations s'accorde parfaitement avec l'acidité et la drôlerie du texte." (son avis complet ici)

15/20 - Horloge  9 janvier

Les sales histoires de Félicien Moutarde, Deuxième fois qui pique - Fabrice Melquiot & Ronan Badel, L'élan vert, 10 mars 2011, 80 p.