le_train_des_oubli_s

Aubercourt, dans le Nord. Quatre adolescents désoeuvrés descendent dans une mine de charbon désaffectée. Ils ont la mauvaise idée de faire un feu, l'aventure tourne mal. Si le légiste conclut à l'asphyxie, le père d'une des victimes reste persuadé que ce n'est pas le feu qui est à l'origine du drame. Il enquête, envers et contre la police, retrouve des témoins qui ont connu la mine en activité et vivaient là lors la seconde guerre mondiale.

J'avoue ne pas me frotter souvent aux BD-polars, je pensais d'ailleurs emprunter un album d'Histoire, au vu de la couverture et du titre. Il s'agit d'un scénario original, ce n'est pas une adaptation de nouvelle/roman existant. Est-ce pour cette raison que je l'ai trouvé dilué et l'intrigue prévisible, caricaturale et vite bouclée ?

Malgré le graphisme agréable (ensemble sombre et chargé, mais jolis visages fins), mon avis est plutôt négatif. J'avais les mêmes réserves après la lecture du polar-BD Terre-Neuvas de Chabouté.

Horloge  3 février - emprunt mdtk

Le train des oubliés,  Mako & Didier Daeninckx, Emmanuel Proust Editions, Petits Meurtres, octobre 2003, 60 p.

Challenge thrillers et polars de Liliba, 35e 

dernier récap des lectures de TOUS les participants ici (plein d'idées à piocher !) - 

challenge_thriller_liliba