vendredi 22 février 2013

~ Contes pour petites filles libertines, Nadine Monfils

  --- ABANDON AU TIERS -  Très dérangeant, glauque, pervers. Dans son roman pour grands ados Nickel Blues (ici et là), l'auteur n'a pas peur de donner dans le trash, le violent, mais ça reste plein d'humour. Un humour noir qui peut choquer, cela dit. Mais j'attaquais ces "Contes" confiante, puisque ce style m'amusait, moi... AVANT. Pour une fois, le titre racoleur est bien plus "gentil" que le contenu. Dans chaque nouvelle du présent recueil : une fillette en effet (terme explicite qui désigne bien une... [Lire la suite]
Posté par Canel à 14:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 21 février 2013

~ Sans sang, Alessandro Baricco

   La fin d'une guerre n'est pas synonyme de paix : elle ne signe pas la fin des hostilités entre les parties adverses. Au contraire, l'heure est plutôt aux règlements de comptes. Les anciens dominants peuvent subir en représailles une justice expéditive de la part des "vainqueurs". Ce magnifique roman évoque les lendemains d'une guerre au sein d'une population. Son propos est universel : les comportements ne varient guère selon les lieux, les époques, les motifs qui ont déclenché un conflit. Les... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 19 février 2013

Partage sur les Indiens d'Amérique (Amérindiens)

... un sujet qui vous intéresse, vous émeut, vous indigne ? (comme la colonisation en général) Je propose un "partage" d'idées (romans, docs, BD, films, expos...) autour de ce thème, pour répertorier les oeuvres qui vont ont plu, déçu... Je prends toutes vos suggestions en comm ou par mail, les liens sur vos billets (déjà publiés ou à venir). J'accueille avec plaisir les non-blogueurs (billets et idées). -- si un tel "challenge" existe déjà sur la blogo, prévenez-moi, je me retire sur la pointe des mocassins* et m'y... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 19 février 2013

~ Gros-Lapin, Ramona Badescu & Delphine Durand

Un gros problème bien poisseux, qui pose une chape de plomb sur les épaules, colle une grosse boule dans la gorge et tord le ventre. Un problème qui ternit/noircit tout autour de soi… Tout le monde connaît ça, y compris les enfants - et ce Gros-Lapin aussi, en l'occurrence, tout empêtré dans son malheur. Comment s'en défaire ?Illustrations agréables et très éloquentes où le "problème" prend l'apparence d'un gros personnage gris, poilu, intrusif. Une sorte de monstre qui accompagne sa "victime" jour et nuit, envahit l'espace, quelles... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 18 février 2013

~ Selma, Jutta Bauer

C'est quand/quoi le bonheur ? Question hautement philosophique qui n'a pas fini de faire cogiter l'humain... Il y a pourtant une réponse toute simple, à portée des plus jeunes. Le vieux bouc la connaît, c'est tout bonnement l'histoire de la brebis Selma. Il en raconte trois versions, le suspense grandit : et si elle avait plus de temps, et si elle avait plus d'argent, que changerait-elle ?Un message sage et simple mais pas simpliste : le bonheur est à notre porte, il suffit de savoir le reconnaître et de s'en satisfaire, de retenir le... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 17 février 2013

~ Nos pleines lunes, Sophie Krebs

D'un côté, un handicapé mental, Lucas. Son univers : les mots et l'écriture, la confection de guirlandes, les spirales, les escargots, la bave, la colle, le sperme. Mais aussi, forcément, les autres pensionnaires de l'institut : une nymphomane, un homme prostré dans le couloir, un qui plante des fourchettes dans les mains des autres, un coprophage... Et puis une certaine Lolita, absente, qui a de jolis noeuds dans les cheveux, et qu'il aime - personnage imaginaire ?  D'un autre côté, une femme, photographe. Qui sont-ils, quel... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 17 février 2013

~ Sous l'entonnoir, Sibylline & Natacha Sicaud

"L'entonnoir" du titre fait référence à celui dont on affuble les "fous" dans les caricatures - les malades mentaux, autrement dit. Car l'amalgame est vite fait entre une dépression passagère et une aliénation grave, aussi bien par le malade lui-même que par le 'commun des mortels'. La mère d'Aline s'est suicidée lorsque la fillette avait sept ans, son père est devenu alcoolique et dépressif. Elle a été principalement élevée par sa grand-mère. Qui a été là pour écouter cette enfant traumatisée, pour l'aider à digérer cette histoire... [Lire la suite]
samedi 16 février 2013

~ Journal d'un dégonflé, Tome 6 : Carrément claustro ! - Jeff Kinney

Quel bonheur de retrouver Greg, ce pré-ado bien sympathique jamais à court d'idées ! Idées inventives qu'il trouve géniales - et le lecteur très drôles - mais généralement vouées à l'échec, et qui l'exposent rapidement à des difficultés... Et cela ne s'arrange pas, bien au contraire, lorsqu'il essaie de réparer les dégâts.Le contexte de ce sixième volet : perspective de Noël, neige, tentatives pour se faire de l'argent de poche. Chaque gaffe commise sert de point de départ à l'évocation d'un souvenir de Greg, tout aussi jubilatoire.On... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
samedi 16 février 2013

~ Des ombres sur Innsmouth, H.P. Lovecraft (audio)

--- Adaptation radiophonique écoutée par Junior : Au début du XXe siècle, un jeune homme féru d'Histoire et d'architecture ancienne visite la côte de la Nouvelle-Angleterre. Pour se rendre à Arkham, il passe par une ville, Innsmouth. Obligé de s'y arrêter, il la visite. La ville est en ruine, quasiment dépeuplée, et est sujette à beaucoup de légendes. Bientôt, une atmosphère mystérieuse et inquiétante s'installe, au milieu d'étranges créatures. La mythologie inventée par Lovecraft apparaît dans la plupart de ses nouvelles.... [Lire la suite]
Posté par Canel à 15:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 15 février 2013

~ Indian Blues, Sherman Alexie

Totalement enthousiaste après la lecture de Le premier qui pleure a perdu, roman jeunesse de Sherman Alexie, j'étais impatiente de connaître ses textes pour adultes. Bon, cela m'étonnerait que je renouvelle l'expérience de sitôt. Les conditions de vie dans les réserves indiennes contemporaines (pauvreté, alcoolisme, ségrégation... dégâts de la colonisation, en clair), cela m'intéresse beaucoup. Les personnages hauts en couleur, déjantés, losers, j'adopte avec plaisir aussi, surtout s'ils ont une touche "Steinbeck" - cf. Rue de... [Lire la suite]