--- UNE des déclinaisons possibles de "la" femme ---

barbie

Quelques chiffres (source : Gralon)

► Initialement mannequin, la poupée exerce de multiples métiers, loisirs et professions depuis les années 70, témoignant de l’évolution du rôle des femmes dans la société.

► Le type ethnique de la poupée Barbie, d’abord imaginée sous les traits d’une jeune femme blonde de type européen, a commencé à se diversifier dès 1967 et plus systématiquement dans les années 80. Il existe aujourd’hui une représentante pour presque tous les groupes ethniques du monde. Le visage et la silhouette de la poupée ont également changé plusieurs fois depuis sa création. -> pas mal de clichés, quand même... jugez plutôt... Et la Chinoise n'a pas vraiment les yeux asiatiques.

barbie_fr_esp_mex_ch_ho

- un clic pour zoomer : France, Espagne, Mexique, Chine, Hollande - 

-> vous croisez souvent des "Françaises" avec béret, panier, pain, jupe des années 50-60 ?

► Depuis sa création en 1959, plus d'un milliard de poupées ont été vendues et il s’en écoule chaque année 5 millions en France, si bien que chaque petite fille française possède en moyenne 10 Barbies. -> 2 maxi pour Miss, je crois (une princesse et une sportive). Et je n'en ai jamais eu : juste un ersatz

Polémiques et controverses (extrait de Wikipedia) :

► En Arabie saoudite, pour justifier l'interdiction des poupées Barbie dans le royaume, le Comité pour la promotion de la vertu et la prévention du vice (organisme chargé de la police religieuse) déclara : « Les poupées Barbie juives, avec leurs vêtements révélateurs, leurs postures, accessoires et outils honteux sont un symbole de la décadence de l'Occident perverti. Prenons garde à ces dangers et faisons très attention. »

► Pour les psychiatres, Barbie est un fantasme d'adulte mais pas de petites filles. -> je conteste ! fantasme d'adulte, peut-être, je n'en sais rien. Mais certaines petites filles (je plaide coupable, mais j'étais jeune) adorent se projeter dans cette adulte ultra-féminine, sexy, joliment vêtue de rose, de paillettes... Lui imaginer une vie fabuleuse entre bals, copines et belles histoires d'amour.  Princesse

► Des parents l'accusent de fausser l'image de la femme et d'encourager notamment l'anorexie. La pédopsychiatre Gisèle George et la psychanalyste Claude Halmos rejettent l'idée que Barbie ait un quelconque pouvoir, cette dernière va plus loin en disant que la construction psychique d'un enfant dépend des adultes et non pas des objets qui l'entourent. -> et le petit monde de Charlotte aux Fraises, c'est censé donner la grosse tête ?  Confus

charlotte

-> et le Kiki de tous les Kikis, il développe la pilosité ?

kiki

 ► En 1992, Mattel commercialise la Teen Talk Barbie : elle peut émettre quelques phrases « comme les ados » à propos de shopping, vêtements, pizzas etc. La phrase : « Math class is tough ! » (« Les maths, c'est dur ! ») attire la réprobation de la AAUW (Association Américaine des Universitaires Féminines). Mattel retire rapidement la phrase du « répertoire » de Barbie. Par contre la phrase : « Allons faire les courses après l'école » ne fut jamais retirée de l'exemplaire français de la Teen Talk Barbie malgré les réticences de la AAUW. -> hihi, "les maths c'est dur" ! phrase réservée à la Barbie blonde ?  De retour dans quelques minutes 

► Dans un brûlot intitulé Toy-Monster : the Big Bad World of Mattel, le journaliste et essayiste américain Jerry Oppenheimer présente le designer de Barbie, Jack Ryan, comme un p3rv3rs s3xuel. Pour l'essayiste, Barbie serait l'incarnation du fantasme ultime de son inventeur : une call-girl de luxe, à la taille ultrafine, aux seins en obus et au visage enfantin.

► Durant le premier semestre 2012, Barbie fait de la politique, mais sans prendre partie, avec la commercialisation de la poupée Yes She Can.

► La même année, Valeria Lukyanova se fait remarquer par les médias du monde entier en se faisant surnommer la « Barbie vivante ».  -> loto "gagnant" de Lukyanova :  1,70 m, 42 kgs (heum, ils ont les mêmes kgs qu'ici, en Russie ? si Gégé D pèse 80 kgs, on aura compris... ), 88-47-88. Taille de vêtements : 34, pointure : 35... Ceci à grand renfort de coups de bistouri.

barbie_femme

apres

Elle s'est même fait coincer les coudes !?  Surpris

*  *  *

Pour casser un mythe, voici la poupée Barbie sans maquillage, imaginée par Eddi Aguirre.

barbie_2

- un clic pour zoomer... et on se sent tout de suite mieux, un chouïa moins 'thon', non ? même si on garde notre silhouette moins... élancée -

Et si vous voulez rire de Barbie et de son club attrape-gogos sympathique,
lisez l'incontournable Du vent dans mes mollets...