Pour finir ce 8 mars 2013 en beauté, parlons des femmes libérées...

François va nous pousser la chansonnette. Ouvrez grand vos oreilles, il a un style particulier, bien à lui, très saccadé.