couscous

coeur_rose_1 Punchy et hilarant !
 
Quand le milieu branchouille du cinéma débarque en banlieue pour un film philosophico-futuro-médiéval...
 
L'équipe est accueillie par un trio d'ados, l'impayable "Couscous Clan" : Kader (fan de porno), Karim (intello bosseur), Kamel (féru de mécanique). Pas si simple de réussir à coopérer, à se comprendre... Tout le quartier est sollicité pour le tournage : le maire farouchement communiste, une maman reine du couscous, un redoutable concierge accompagné de Bunker et Blockhaus, ses molosses... Faye Dunaway, John Malkovich et Seymour Cassel - oui, les vrais, les Américains ! - sont de la partie. Et puis quelques acteurs fictifs qui ressemblent étrangement à des célébrités (Yann Kasso, Mike Gamon, Romain Boris...).
 
La panoplie de rigueur des 'banlieues difficiles' est là : cave d'Ali-Baba pleine de marchandises 'tombées du camion', petites gélules magiques, reparties cinglantes. Mais l'auteur décrit cet univers avec tendresse et beaucoup d'humour. En prime, des caprices de stars, des coups de gueule, et beaucoup d'action : la bataille vaut son pesant de cottes de mailles et de bastonnades, on se croirait en pleine guerre de Playmobil... 

Bref, un roman vif et très drôle. Emouvant aussi : Guillaume Guéraud a aussi écrit sur les Indiens vivant actuellement dans des réserves. Le sort des résidents de banlieues-ghettos en France n'est guère différent.

17/20 - Horloge 21 mars

Couscous Clan,  Guillaume Guéraud, Ed. du Rouergue, Coll. DoAdo, mars 2004, 214 p. - 9,69 €

Lu dans le cadre du rendez-vous mensuel de Stephie : "je découvre un auteur". Filons lire chez elle plein d'avis, les ouvrages de Guéraud vont du très drôle au très violent...

Billets de Sandrine, Lasardine, Noukette (qui me fait noter Anka, merci)....

Déjà lu, et aimé : Apaches, Sans la télé, et l'adaptation BD par Alfred de Je mourrai pas gibier.

logo_G