le_bureaugastonAprès une parenthèse de plus de trente ans, je redécouvre Gaston Lagaffe, célèbre employé de bureau au journal de Spirou. Les situations se suivent et se ressemblent : une (plus ou moins) bonne idée, sa mise en application par le doux rêveur, la catastrophe qui s'ensuit inévitablement, les retombées sur son chef Fantasio et/ou un énième contrat loupé avec un Demesmaeker qui repart rouge de fureur.

Je me souvenais de la nonchalance de Gaston et de ses gaffes, moins de son côté savant improvisé. J'avais oublié qu'il tutoyait Fantasio tandis que celui-ci le vouvoie - cela peut surprendre en regard des usages professionnels actuels. J'ai apprécié que le politiquement correct n'ait pas trop dénaturé notre Lagaffe. Lucky Luke a dû troquer sa cigarette contre de l'herbe (UN BRIN d'herbe) tandis que Gaston a parfois la clope au bec. C'est rare, mais si on cherche bien, on trouve.

Les jeunes lecteurs découvriront qu'on pouvait travailler (un bien grand mot pour ce jeune homme) dans un bureau sans ordinateur, cela m'a aussi fait sourire : en cas de panne "chez nous", inactivité forcée et même pas bienvenue puisque internet est coupé aussi...  

C'est plus ou moins drôle, il y a de bonnes trouvailles, et d'autres plus répétitives. A lire par petite doses pour ne pas se lasser et savourer.

Intéressant : Gaston apparaît pour la première fois à la rédaction du journal de Spirou du 28 février 1957, en costume et nœud papillon Emoji, deux semaines plus tard en jean noir, pull-over vert et espadrilles, assis sur une chaise, cigarette aux lèvres (...) Il a moins de dix-huit ans... (source Wiki).

Gaston, n°5 : Le bureau des gaffes en gros - André Franquin et Jidéhem, Editions Dupuis, Les indispensables, janvier 2013. Les premiers opus ont été recompilés dans différents ouvrages qui gardent les mêmes titres. Bizarre.

< cadeau de l'orthodontiste à Miss pour brossage de dents admirable Emoji >