l_histoire_de_claraClara a six mois lorsque l'ensemble de sa famille est déporté. Le bébé doit son salut à l'ascenseur dans lequel elle est restée pendant la rafle. La voisine qui la trouve s'émeut de son sort. Dès lors la petite fille devient une 'patate chaude' et passe de mains en mains. Ni par cruauté, ni par indifférence, ses sourires et sa douceur charment au contraire tous ceux qui la recueillent avec bienveillance. Mais parce qu'il est bien difficile de protéger et de cacher un enfant juif en cette période.

Encore un ouvrage qui ne me paraît pas exactement adapté au public visé (6-12 ans), hors accompagnement adulte, en tout cas. Le récit est poétique, l'histoire belle et émouvante, mais le contexte restera probablement obscur à ceux qui n'ont pas entendu parler de l'occupation nazie et/ou de la Shoah. 

Une fois de plus, je m'interroge sur la pertinence du format 'album' au-delà de huit-dix ans, d'autant que les illustrations, ici… heum... disons que je préfère les chevaliers et châteaux-forts de Charles Dutertre à ses représentations de bébés...

Sur ce thème, la bande-dessinée jeunesse 'L'enfant cachée' (de Loïc Dauvillier et Marc Lizano), me semble à la fois plus subtile et plus explicite, même si les atrocités n'y sont pas montrées non plus.

--- Et à nouveau un mauvais classement à la bibliothèque : dans les bacs pour les 4-5 ans, alors que le texte est aussi dense que dans un roman d'une centaine de pages. D'autant que le sujet, tel qu'il est abordé ici, n'est pas pour les petits. 

< emprunt mdtk >

L'histoire de Clara, Vincent Cuvellier & Charles Dutertre, Giboulées, mai 2009, 66 p.

Challenge de Herisson, "Je lis des albums jeunesse" - 14e 

challenge_albums_jeunesse