silhouetteGallimard Jeunesse, Scripto
janvier 2013, 224 p. - 8,55 €

Lu par Mr :

Le dénouement des nouvelles de ce recueil est rarement gai, et même quelques fois dérangeant. Les portraits des personnages sont rapidement dressés, et généralement de manière crédible (hormis dans la nouvelle "L'accord du participe", l'une des trois que j'ai le moins appréciées, avec "Dom Juan" et "Un escroc"). 
Le propos est tour à tour ou simultanément émouvant et plein d'ironie ou d'humour noir. Ainsi, dans les nouvelles "Silhouette", "Case départ", et "Pardon", on ne peut retenir un sourire (moqueur) à l'égard des personnages principaux tout en compatissant avec eux. 

Le style est en outre agréable : à la fois précis et concis comme le genre l'impose.

Une lecture que je recommande vivement, dès 14 ans. En tout cas je n'hésiterai pas à lire d'autres recueils de nouvelles de cet auteur, malgré mon bémol concernant trois des dix récits de celui-ci.

< emprunt mdtk >