varlot_soldatL'Association, coll. Eperluette
octobre 2002, 36 p.

♥♥♥♥

La guerre 14-18 et ses combats dans toute leur horreur. 

Bien qu'il soit en noir et blanc, le dessin est terrible, violent et donc très éloquent pour restituer cette boucherie. Les corps explosent, les membres sont arrachés, les visages déchiquetés, on ne distingue pas les cadavres des blessés sur les zones dévastées. La mort est partout, immédiate ou assurément proche, pour les combattants et les déserteurs. Certains des 'survivants' semblent d'ailleurs déjà morts : leurs yeux ont l'air énucléés. 
Pour tenir le coup dans ce cauchemar : les camarades, mais aussi les nouvelles de la famille et des amis restés à l'arrière. Mais il y a parfois de mauvaises surprises les concernant…

L'intrigue de cet album est succincte comme celle d'une nouvelle, mais percutante. On reconnaît la patte des deux auteurs : un scénario simple et sombre - sur fond de guerre - signé Daeninckx, mis en image de façon détaillée et explicite par Tardi.

Je l'ai lu deux fois à quelques heures d'intervalle, pour être sûre d'avoir bien compris, la fin peut sembler ouverte.

Horloge 14 juin - emprunt mdtk