conflit_voisinageMax Milo Editions
20 juin 2013, 189 p.

♥♥♥♥

L'enfer, c'est parfois les voisins. Audrey en est persuadée. Intolérante, acariâtre, parano, jalouse, elle ne supporte pas les autres en général, les habitants de son immeuble en particulier. Après avoir évincé l'octogénaire qui vivait dans l'appartement mitoyen, elle est furieuse de voir s'y installer une mère et ses deux bébés. Mesquineries, lettres anonymes, harcèlement, Audrey ne recule devant rien pour la faire craquer... Mais que fait la police sollicitée par la victime ? Pas grand chose, en l'occurrence.

Ce roman se dévore d'une traite. Le petit sourire d'amusement et d'indulgence qu'on peut avoir au début face au comportement de la détraquée fait progressivement place au malaise. Incrédulité et sentiment de révolte alternent à la lecture. Le récit, inspiré de faits réels, peut paraître excessif. Mais il suffit, pour y croire, de penser à certaines situations de harcèlement au travail où le bourreau ne s'arrête plus, où les témoins se dérobent par peur des représailles. L'inertie des forces de l'ordre et du système judiciaire est révoltante ici, mais ils ont d'autres "priorités" (faire du chiffre, par exemple)...

Horloge 26 juin

Un grand merci à Flora pour cette découverte et aux éditions Max Milo. Leur slogan 'Provoquer à juste titre' est parfaitement adapté à leurs publications, si j'en juge par les trois ouvrages que j'ai lus (cf. Un père en colère).

Challenge thrillers et polars de Liliba, 53e
~ dernier récap des lectures de TOUS les participants fin mai ici (plein d'idées à piocher !) ~

challenge_thriller_liliba