Première participation au challenge de Valérie. Après plusieurs tentatives dans des registres variés, je n'ai jamais réussi à écouter un livre audio au-delà d'une heure smiley_id118873

J'essaie de repartir du bon pied, avec des livres jeunesse, pour tout-petits, même.
Nickel, c'est précisément le thème proposé par Valérie ce mois-ci !
J'aurais aimé tenter avec les livres-disques de Colargol de mon enfance mais ils ne sont pas ici,
et il n'est pas certain que le vieil électrophone fonctionne encore.

_____________________

camille_girafe_audioCamille écoute la baleine -  Jacques Duquennoy, Albin Michel Jeunesse, mars 2007, 32 p.

L'histoire : Camille s'aventure en barque au milieu de l'océan pour écouter les baleines. Coiffée du célèbre bonnet rouge de Cousteau, elle installe son hydrophone, et c'est parti. Mais il n'a pas l'air en forme, ce cétacé, on dirait qu'il pleure !? Camille va s'en occuper soigneusement.
Adorable, comme toujours, cette petite girafe. Le scénario rigolo et intéressant peut servir de point de départ à discussion, sur l'écologie notamment. Et les dessins se savourent, riches de détails très mignons.

L'aspect audio : Miss et moi nous installons douillettement sous la couette, malgré les 25°C ambiants, prêtes pour une séance 'régression'. Bon, première triche : on est bien décidées à glisser un oeil sur le texte tout en écoutant le CD, et surtout à regarder les images, pas question de passer à côté des mimiques et postures de la jolie girafe. Deuxième triche, involontaire cette fois : en fait, sur le CD, il n'y a que des chants des baleine. On a mis un certain temps à comprendre qu'on allait devoir lire le texte nous-mêmes. Régression toujours, bien agréable : j'ai lu à haute voix et Miss regardait les images comme au bon vieux temps des histoires du soir.

_____________________

-- Allez, comme on a merdouillé sur le premier, on continue (j'ai fait des stocks à la médiathèque) --

loup_attrape_nousLoup, attrape-nous ! - Karine Dupont-Belrahi & Bérengère Delaporte, Editions Milan, collection 'J'apprends à lire', mars 2011

L'histoire : Pas banal, ce loup. Il aime regarder pousser les pissenlits, faire des galipettes arrière, lire. Et surtout, il n'est pas assez méchant au goût de ses voisins moutons qui s'ennuient. "Oh, fais-nous peur, Ambroise, Ambroise !". Heum, les moutons auront-ils la dose de sensations fortes qu'ils réclament ?
Voici un album de la collection "J'apprends à lire" destinée aux élèves de CP-CE1 qui font leurs premiers pas dans la lecture. Cette série avait beaucoup de succès chez nous.
Les histoires sont généralement mignonnes, amusantes, et les illustrations sont en parfaite harmonie avec l'humour ambiant - c'est le cas ici. Le texte est rythmé par quelques rimes, et la narration est parfaite, avec bruitages adaptés au récit, et tintement de sonnette de bicyclette pour indiquer le changement de page au petit lecteur. En deuxième partie du CD, l'enfant est invité à lire à son tour quelques mots.

L'aspect audio : Encore un peu de triche, on a regardé les images pendant l'écoute, et forcément lu le texte. Grand plaisir à l'écoute, aurait-il été le même sans regarder l'album ? Réponse bientôt...

_____________________

-- Troisième séance : cette fois on joue vraiment le jeu, on ne regarde ni texte ni illustrations pendant l'écoute, on les découvrira après --

le_4e_petit_cochonLe quatrième petit cochon - Agnès de Lestrade et Laure du Faÿ, Editions Milan, collection 'J'apprends à lire', novembre 2011

L'histoire : Où l'on apprend que les célèbres trois petits cochons avaient un frère plus jeune et que ses aînés ne le prenaient guère au sérieux. C'est vrai qu'il est encore beaucoup dans les jupes de la maman, Rikiki, ce qui ne l'empêche pas d'être particulièrement futé, plus que ses frangins en tout cas.
Un bon exemple du thème 'On a souvent besoin d'un plus petit que soi'.

L'aspect audio : Frustrant d'écouter cette histoire sans support. Ok pour le texte - simple, il faut le préciser, lu lentement et distinctement - mais les images ? Je n'ai pas résisté à une seconde écoute avec l'album sous les yeux, autre saveur.

_____________________

-- Conclusions de l'expérience -- 

Non, vraiment, même avec des textes simples et très courts, j'ai du mal à me passer de l'écrit pour entrer dans une histoire et la suivre sans décrocher. Des notes s'imposent en cours d'écoute pour situer et mémoriser, a minima. Il est vrai que le cas des albums pour enfants est particulier, l'interaction texte-image ajoute à la richesse de l'ouvrage, surtout lorsque les dessins sont particulièrement drôles et détaillés comme ici.

< emprunts mdtk > 

D'une pierre deux coups : challenge de Herisson (26e, 27e et 28e) et challenge de Valérie
... 3 coups, même : clin d'oeil spécial à Valérie avec la 1e lecture 

challenge_albums_jeunesse   challenge__coutons_un_livre