touristeLe Livre de Poche
mai 2013, 264 p.

♥♥♥♥♥

Julien Blanc-Gras a beaucoup voyagé, d'abord comme jeune baroudeur aux moyens financiers limités, puis aux frais de la princesse grâce à des emplois de reporter-tourisme.
Les chroniques se ressentent parfois de cette différence.

Quoi qu'il en soit, l'auteur nous fait part de sa vision d'une douzaine de villes/régions étrangères, en autant de récits succincts.

L'ensemble est fort instructif, non dénué d'humour, mais un humour auquel on adhère plus ou moins selon le degré de sympathie éprouvé pour l'auteur et ses propos - assez faible en ce qui me concerne.

L'ouvrage a également le mérite de faire réfléchir, si l'on veut s'y attarder, à ses propres comportements de touriste, son attitude face aux populations des pays visités, ce que l'on attend de ses voyages à l'étranger (Histoire, culture et moeurs locales, paysages, faire trempette et bronzer, etc.). 

Jérôme est enthousiaste. Gridou me rassure, elle a eu du mal à adhérer au ton de l'auteur également, au point d'abandonner cette lecture.

Horloge  3 & 4 août