... notre belle histoire d'amour trioliste (?), triolique (?) avec notre opérateur. Survivra-t-elle à l'été ?
Quatre semaines (et un jour) que ça dure, et c'est de plus en plus intense, il y a de l'espoir, non ?
On passe des heures ensemble au téléphone, il nous fait écouter de la super musique, on s'écrit de longues lettres (enfin il ne nous répond pas, mais ça viendra...), on se rencontre quelques dizaines de minutes de temps en temps en boutique, j'étouffe tant bien que mal quelques cris.
La semaine prochaine, il vient même nous voir avec un copain de Fce Tél. - la fête à 4, j'en frétille.

sav5