mauvaise_connexionTalents Hauts Editions, Ego
septembre 2012, 95 p.

♥♥♥♥

Les dangers du net :
- devenir accro et donc enragé quand la box tombe durablement en rade
- plus sérieusement, se précipiter dans la gueule du loup, tomber entre les mains d’individus ‘malintentionnés’

C’est précisément ce qui arrive à Julie. Après un coup de blues, une engueulade avec sa mère, elle a besoin d’écoute, d’affection. Elle s'inscrit sur un nouveau tchat, prétend avoir seize ans, elle en a quatorze. Elle tombe rapidement amoureuse d’un homme de 20 ans, qui se présente comme photographe et lui assure une carrière dans la mode - elle en rêvait depuis longtemps. 
D’abord tendre et sage, de bon conseil pour la jeune fille, il se transforme progressivement en prédateur sexuel. Toujours "virtuellement", certes, à distance, mais le traumatisme subi par Julie n’en sera pas moins grand.

L’histoire d’une spirale infernale, d'une descente aux enfers. On a beau mettre en garde les enfants/adolescents, ils ont beau se croire plus forts, plus solides, et on peut estimer, nous adultes, être sûrs de détecter une éventuelle souffrance chez nos proches… eh bien cela arrive.

J’ai dévoré ce livre, avec un sentiment d'horreur croissant. Mon avis, en y réfléchissant a posteriori, est quand même partagé. L’histoire est peut-être un peu simple ? Cela dit, elle se doit d'être 'coup de poing' et directe pour le public visé.
Mon incrédulité et mes réticences sont peut-être une façon de me protéger et me voiler la face ?

A faire lire aux adolescents, même si les mises en garde ne suffisent pas – qui adhérait pleinement, à cet âge, aux (trop) nombreuses recommandations parentales sur tout et n'importe, entendues dès l'enfance ? ("Fais pas ci, fais pas ça / Viens ici, mets toi là / Attention prends pas froid / Ou sinon gare à toi / Mange ta soupe, allez, brosse toi les dents / Touche pas ça, fais dodo / Dis papa, dis maman / Fais pas ci fais pas ça..." - Jacques Dutronc) 

 Horloge 28 août - emprunt mdtk 

Jacques Dutronc - 1968