mauvaise_connexionLu par Mr :

Julie, 18 ans, témoigne du piège dont elle a été victime quatre années plus tôt, en fréquentant des réseaux sociaux. 
Alors âgée de 14 ans, elle fait croire qu’elle en a 16 et adopte le pseudonyme de Marilou. Un homme, qui triche aussi sur sa personnalité, parvient à la séduire, profitant des rêves et de la naîveté de l’adolescente.

*** SPOILER - Peu à peu, il l’amène à livrer l’image de son corps dénudé à la webcam. Après avoir surtout exploité les sentiments amoureux de la jeune fille, il usera ensuite aussi du chantage et de la peur, et ce d’autant plus aisément que les sentiments de honte qui naissent en elle l’empêchent de réagir. 
Après avoir découvert qu’elle n’est pas un cas isolé et compris qu’elle a été victime de manipulation, Julie trouve des personnes pour l’aider – FIN DE SPOILER ***

Ce court récit met en évidence la manière dont de jeunes gens peuvent être victimes d’outils de communication à distance. L’histoire est crédible, mettant bien en évidence un processus de manipulation de la narratrice et de facteurs sociaux ayant contribué à son calvaire (mère aimante mais accaparée par sa vie professionnelle, père absent). Ce livre amènera sans doute de jeunes lectrices et lecteurs à réfléchir sur des risques de la communication virtuelle. 

Je le conseille donc vivement dès 12-13 ans, et attends avec impatience les avis de Junior et de Miss.

L'avis de Canel.