sous_la_banni_reCasterman
mai 2010, 141 p.

•••••

"Portrait atrocement lucide des Etats-Unis d'aujourd'hui", selon Le Monde. Alors oui, les pères de ces trois adolescents sont partis en Irak, et les garçons souffrent de leur absence. Ils "ne comprennent pas pourquoi leur père se battent. Ils comprennent seulement qu'ils doivent se battre". Ils ont peur pour eux, attendent fébrilement de leurs nouvelles. Ils doivent endosser prématurément certaines responsabilités, leurs mères doivent travailler davantage pour faire bouillir la marmite.

Mais pour le reste, leur quotidien est surtout celui de lycéens bien ordinaires de classe dite "moyenne". Désoeuvrement propre à cet âge, entre adolescence et âge adulte, glandouille et vagues conneries avec les copains, drague, interrogations sur l'orientation à choisir.

Voilà ce que j'ai perçu de cette BD, qui est l'adaptation d'une nouvelle de Benjamin Percy. Autant dire que je ne suis pas du tout convaincue lorsque je lis que cet album "révèle une Amérique de l'après 11 septembre en mal de repères, en quête de sens".

Mr a trouvé le graphisme très agréable, mais pour lui l'histoire manque de profondeur.

Horloge 5/09 - emprunt mdtk