la_mort_fait_malArchipoche
août 2013, 264 p.

♥♥♥♥♥

Lu par Mr :

Un incendie se déclenche dans un grand magasin d’une petite ville de province. Une journaliste puis un enquêteur rémunéré par la compagnie d’assurance sont rapidement persuadés que la thèse accidentelle officielle dissimule des agissements criminels, ainsi que de l’implication de quelques notables locaux, dont l’ambitieux maire de la ville.

Ce roman débute comme un banal roman policier, le temps de camper les protagonistes, d’une manière bien « classique », sans originalité. Après quelques dizaines de pages j’ai cependant été séduit pas un style particulier, plein d’expressions et d’images truculentes, qualifié de « gouailleur et rentre-dedans » en 4e de couverture. L’intrigue est un brin trop complexe mais reste un prétexte à des scènes d’action trop présentes et exagérées à mon goût. Malgré ces réserves je dois avouer que j’ai pris plaisir à lire ce roman, mais probablement plus grâce à son style que pour ses scènes d’actions.

Merci à Thomas, LP et aux éditions de L'Archipel.

A suivre avec Avis d'obsèques.

Détails sur le produit