maurice_et_patapon_6Editions Les Echappés, mai 2013, 64 p.

♥♥♥♥♥

Vu de loin, on les confondrait presque avec Pif et Hercule. Mais sous leurs airs proprets et gentillets, Maurice et Patapon sont immondes. Maurice, surtout, dont les répliques arrivent à faire vomir Patapon, lorsqu'ils devisent sur le sexe, la religion...

Des gags sur trois images, trois par pages. Les plus mignons font penser au chat de Geluck. Les plus décapants à du Vuillemin puissance X, avec un dessin plus épuré, plus net.
L'humour est noir, trash, cru, vulgaire, scato, irrévérencieux, politiquement incorrect, etc. mais vraiment efficace. 'Subtilement drôle' n'est pas le terme adéquat (il y a du génie mais de la finesse, non), alors contentons-nous de 'puissamment hilarant'.

PS : malgré ce que peut laisser attendre le titre, il n'est pas plus (mais pas moins non plus) question d'homosexualité que dans les autres opus.

   EXTRAITS :

 Bio Power :
- Aujourd'hui, tout existe en bio ! Il y a même des blagues bio ! 
- A quoi tu les reconnais ?
- Elles ne font rire personne... Rire produit du CO2.
(p. 32)

A la loupe :
- Il avait ce qu'on appelle un micro-pénis
- Il aurait pu se faire opérer...
- C'est ce qu'il a fait ! Il s'est fait greffer des micro-doigts.
(p. 30)

 Barricades :
- Un mec qui se dit révolutionnaire et qui est encore vivant passé 50 ans, soit il a gagné et il est au pouvoir, soit il bosse pour les flics.
(p. 37)

 - Y en a qui pensent pouvoir compenser la petite taille de leur sexe par des blagues...
- Alors que pour faire rire une femme, il suffirait que celui qui a une petite b!te la lui montre.
(p. 33)