preuves_d_amourLove you more, 2011
traduit de l'anglais (US) par Cécile Deniard
Albin Michel, coll. Spécial Suspense
2 octobre 2013, 416 p.

♥♥♥♥♥

Un malabar abattu avec l'arme de service de son épouse. Celle-ci, "officier de police respectée", est forcément coupable, d'autant qu'elle porte de vilaines traces de coups. Allez hop, embarquez la petite dame, concluez à un cas de légitime défense, libérez-là et on n'en parle plus. Oui mais... sa fille de six ans a disparu le jour du drame, l'affaire n'est pas si simple. Elle devient même très alambiquée, pour ne pas dire totalement abracadabrante - mais là encore, quid de la crédibilité d'un polar ? Est-ce vraiment ce qu'on attend de ce genre de lecture ? Non, pas moi, mais alors le reste doit compenser. Hélas, ici, on retrouve beaucoup (trop) d'ingrédients vus et revus chez cette auteur et plus généralement dans la littérature policière des dernières années : 
- disparition d'enfant
- problèmes conjugaux
- relations familiales toxiques
- inspectrice sale garce jalouse
- gentil collègue qui tempère
- reste d'attirance physique entre ces deux-là qui se sont bien 'connus' à une époque
- super-woman brillante intellectuellement et physiquement increvable, même après des passages à tabac
- coupable(s) et mobile(s) du meurtre
- fin prévisible
Bref, l'intrigue a beau être complexe et pleine de rebondissements, rien ne surprend, tout cela a déjà été écrit.

Un thriller pas désagréable, néanmoins, si on lit peu de romans policiers.

Merci à Babelio (MC du 19/09) et aux Editions Albin Michel. Je l'ai choisi, je l'ai eu, ce dernier Lisa Gardner ! Mais je vais oublier cette auteur un moment, quatre de ses romans en peu de temps, je sature.

Horloge 12-16 octobre

Challenge thrillers et polars de Liliba 2013/2014 - 18e

logo_thrillers_Lili_2013_14_2