secretscom

Rageot, septembre 2013, 192 p.

Lu par Miss :

♥♥♥♥♥

Mona est en sixième, et elle souhaite que ses amis puissent avouer les secrets qu'ils n'osent dire à personne. Elle décide alors de créer un site internet où l'on peut les avouer tout en restant anonyme (mais c'est seulement pour les élèves de sixième de son collège !). On peut poser des questions, mais aussi conseiller les autres. A chaque fois qu'elles voient de nouveaux secrets, Mona et ses amis se demandent qui peut bien les écrire. Mais son site n'est peut-être pas une si bonne idée que ça. Mona découvre que cela peut prendre des tournures graves.

J'ai adoré ce livre car c'est agréable et facile à lire. J'aime bien le personnage principal mais je trouve qu'elle est un peu trop parfaite et qu'elle n'a jamais de problèmes. Je trouve que créer un site de secrets est une bonne idée pour ceux qui n'arrivent pas à les avouer, mais ça devient trop compliqué à gérer pour des personnes de leur âge.

De la même auteur, j'avais beaucoup aimé Confidences entre filles.

confidences entre filles

Et par Canel :

♥♥♥♥

Secrets, confidences, un sujet vaste et passionnant. Nous avons tous des secrets lourds à porter, et des soucis qui nous rongent, à tout âge, mais plus encore à l'adolescence où la sensibilité est à fleur de peau. Alors comment faire pour s'en alléger ? Se confier ? Sachant qu'un "secret c'est ce qu'on répète tout bas à tout le monde" ? En parler au risque de se sentir trahi donc, et de mettre en péril une belle amitié, une relation de confiance ? Et si on se livrait de manière anonyme, pour une écoute et un soutien tout aussi anonymes ? Voilà l'idée mise en place par des collégiens. Mona et quelques camarades créent un site internet avec l'aide de leur professeur de CDI et sous sa surveillance bienveillante. Oui mais... cet espace est réservé aux 6e du collège, autant dire que la curiosité et les soupçons sur les auteurs des commentaires est vite en éveil.

Sous ses airs gentillets, parfois naïfs et simplistes, ce roman jeunesse ouvre des réflexions riches sur l'adolescence, l'amitié, la confiance, la solidarité. Mais aussi sur le nécessaire soutien des adultes en cas de problèmes, et la difficulté de maîtriser les propos sur le net - pas si anonymes et discrets qu'on peut le supposer a priori.

Le style de l'auteur et le propos sont parfaitement adaptés aux jeunes adolescentes, ainsi que les préoccupations des protagonistes (vêtements, apparence physique, internet, premiers émois amoureux). C'est en fait ce qui m'a le moins plu avec un regard d'adulte, mais cet ouvrage s'adresse à des jeunes filles, nul doute que la plupart des lectrices s'y reconnaîtront, et l'empathie envers les personnages n'en sera que plus forte, donc la crédibilité et l'importance des messages véhiculés.

Merci à Babelio (premier MC de Miss Esmo) et aux éditions Rageot.