mamette 3

Glénat, Tchô !
octobre 2008, 47 p.

♥♥♥♥♥

Comme dirait la chanson, dans ce "Colchiques", c'est la fin de l'été. Pluie, vent, froid, les feuilles tombent, l'école a repris, donc le terrible petit Maxou ne vient désormais chez Mamette que le mercredi... mais pour combien de temps encore ?

Dans ce troisième opus, on retrouve les personnages fidèles à eux-mêmes : la (vieille) acâriatre, son (vieil) amoureux timide, la (vieille) hypocondriaque, la (vieille) sourde... Et notre mamie préférée, Mamette, toujours aussi fraîche, généreuse, tendre, lumineuse. Un peu gaffeuse et lourde aussi, lorsqu'elle veut aider - bien malgré lui - son grand fils quadra à retrouver un travail et une femme.

Excellent album, cette série me plaît de plus en plus. Beaucoup de thèmes abordés ici, tantôt drôles, tantôt émouvants, toujours bien vus : le chômage, les relations mère-fils, la vieillesse, la solitude, la maladie, la nostalgie...

Côté humour, j'ai particulèrement savouré les passages avec Maxou et ceux sur la téléphonie - Mamette, je suis de tout coeur avec toi sur l'affaire.
Côté émotion : la page de l’album de famille est particulièrement touchante.

Ils aiment aussi Mamette et ils le disent : Jérôme, Lasardine, Valérie... (liens à venir)

< emprunt mdtk >