lundi 18 novembre 2013

# Villa Rosa, Da Silva (clip officiel)

Pour ses fans qui passent ici, qui se reconnaîtront.  Extrait du dernier album de Da Silva, Villa Rosa, dans les bacs depuis le 04/11. J'aime PAS ses clips : des femmes trop jeunes, trop minces, trop jolies... Je ne fais pas le poids (ou si, trop).  
Posté par Canel à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 17 novembre 2013

J'ai dit oui...

... ou je n'ai rien dit, ce qui revient au même. "Tout le monde laisse faire ou la banane de Pandore"- extrait de Charlie Hebdo du 13/11/2013, article signé Charb - merci Laurence ! - Lorsque qu'une candidate FN a comparé Taubira à un singe, je n'ai rien dit parce que je n'étais pas un singe.Lorsqu'une fille a crié "La guenon mange ta banane" à la manif pour tous à Angers, je n'ai rien dit parce que je n'étais pas producteur de bananes.Lorsque à la manif de Civitas les leaders ont scandés "Y a bon Banania y a pas bon... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:40 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
samedi 16 novembre 2013

~ En Amazonie : Infiltré dans le "meilleur des mondes" - Jean-Baptiste Malet

Fayard, mai 2013, 168 p. ♥♥♥♥♥ Ce "documentaire engagé"... ou l'arbre qui cache la forêt. Voilà une démarche admirable, courageuse : prendre un poste d'ouvrier quand on est journaliste, ceci pour pouvoir vilipender une grosse entreprise (Am@z*n en l'occurrence) en connaissance de cause, avec un argument de poids : "J'y étais ! J'ai connu l'enfer !". Une prise de risque énorme. Mais si, comparez à un reporter de guerre, ou aux démarches de Günter Wallraff (Tête de Turc) et John Howard Griffin (Dans la peau d'un Noir). ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 19:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 16 novembre 2013

~ Mamette, tome 3 : Colchiques - Nob

Glénat, Tchô !octobre 2008, 47 p. ♥♥♥♥♥ Comme dirait la chanson, dans ce "Colchiques", c'est la fin de l'été. Pluie, vent, froid, les feuilles tombent, l'école a repris, donc le terrible petit Maxou ne vient désormais chez Mamette que le mercredi... mais pour combien de temps encore ?Dans ce troisième opus, on retrouve les personnages fidèles à eux-mêmes : la (vieille) acâriatre, son (vieil) amoureux timide, la (vieille) hypocondriaque, la (vieille) sourde... Et notre mamie préférée, Mamette, toujours aussi fraîche, généreuse,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 15 novembre 2013

~ Mamette, tome 2 : L'âge d'or - Nob

Glénat, Tchô !août 2007, 47 p. ♥♥♥♥♥ Toute petite (Mamette), mais grand rayon de soleil au milieu de la grisaille et de la poussière des vieux ronchons qu'elle côtoie.Grâce à la présence d'un enfant d'une dizaine d'années dont elle a la garde, elle sort de son univers étriqué, pour son plus grand bonheur - et le nôtre.Le loupiot freine des quatre fers, pas question de passer un mois chez une mémé. Rien que l'idée de manger des légumes, déjà... Il trouve tout merdique, ringard, gamin. Puis il se laisse amadouer, une complicité se... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 13 novembre 2013

~ L'homme qui ne savait pas dire non - Serge Joncour

Editions 84, août 2012, 212 p.   ♥ Brillant ! Grégoire Beaujour a perdu un mot. Il ne l'a pas sur le bout de la langue, non, il ne peut plus le prononcer, ni même l'écrire. Ce mot est "non". Ce handicap semble difficilement compatible avec son emploi d'enquêteur pour un Institut de sondages et d'Études de marché. Quoique... Pour la vie sociale et amoureuse, cela pourrait paraître appréciable a priori. Mais de conciliant à faible et/ou lâche, il n'y a qu'un pas aux yeux des autres, et on se fait vite manipuler. Serge... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

mercredi 13 novembre 2013

~ Paco les mains rouges, tome 1 : La grande Terre - Fabien Vehlmann & Eric Sagot

Dargaud, septembre 2013, 56 p. ♥♥♥♥♥ Un veinard, ce Paco : à défaut de perdre la tête sous le couperet de la guillotine, il embarque à l'Ile de Ré pour la Guyane, le bagne de Saint-Laurent-du-Maroni en l'occurrence.Ancien instituteur, infirmier à la fin de la première guerre mondiale, ce "notable" ne sera pas dans les plus mal lotis des bagnards. Il n'empêche qu'il est mis à l'épreuve par ses codétenus, dès son arrivée. Le respect, en prison, ça se mérite : lynchage, viol. A toi de montrer que tu n'es pas un faiblard après ces... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 12 novembre 2013

~ Secrets.com, Florence Hinckel

Rageot, septembre 2013, 192 p. ♦ Lu par Miss : ♥♥♥♥♥ Mona est en sixième, et elle souhaite que ses amis puissent avouer les secrets qu'ils n'osent dire à personne. Elle décide alors de créer un site internet où l'on peut les avouer tout en restant anonyme (mais c'est seulement pour les élèves de sixième de son collège !). On peut poser des questions, mais aussi conseiller les autres. A chaque fois qu'elles voient de nouveaux secrets, Mona et ses amis se demandent qui peut bien les écrire. Mais son site n'est... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 12 novembre 2013

~ Je n'ai pas peur, Niccolò Ammaniti

Io non ho paura, 2003traduit de l'italien par Myriem BouzaherRobert Laffont, août 2001, 255 p. L'avis de Mr : ♥ Michele raconte un épisode marquant de son enfance, alors qu'il avait une dizaine d'années. A travers ce regard d'enfant, le lecteur découvre cette histoire émouvante et la manière dont ce jeune garçon comprend le monde qui l'entoure et les événements auxquels il assiste/participe.  L'auteur mêle habilement dans ce roman des joies (liberté et innocence de l'enfance) et de la tristesse (pauvreté et certains... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 11 novembre 2013

~ Purgatoire des innocents, Karine Giebel

Fleuve Noir, mai 2013, 592 p.        Stop ! Karine Giébel reprend toujours les mêmes thèmes : sadisme, masochisme, rapports de domination/soumission avec ambivalence de sentiments et sexualité du même registre. Et les mêmes ingrédients : le type d'homme, le style de femme forte-tête, la captivité, la séquestration, les prédateurs qui deviennent proies et vice-versa. Je commence à connaître, j'ai lu tous ses romans et nouvelles, et je me demande pourquoi.Bref, non seulement elle nous sert toujours la... [Lire la suite]
Posté par Canel à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]