samedi 7 décembre 2013

~ "Oh..." - Philippe Djian

  Gallimard, Blanche, août 2012, 242 p. ♥♥♥♥♥ Oh... - ...hOLes relations de Michèle avec autrui sont tout en ambivalence, des "duos détraqués" (p. 205).Elle est "si forte et si faible" (p. 236). Tantôt dure, impitoyable, méchante, tantôt étonnamment douce et compréhensive. Avec sa mère cougar, avec son amant (l'époux de sa meilleure amie), avec son fils, avec son ex-mari, avec un voisin, avec son agresseur. La seule personne qu'elle déteste sans réserves est son père, psychopathe meurtrier qui a bousillé sa jeunesse. ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]