on ne joue plus

StoryLab Editions, décembre 2013, 59 p.

♥♥♥♥♥

Une brève nouvelle policière qui réunit tous les ingrédients du genre, de manière tellement stéréotypée qu'on peut croire à une parodie :

- un homme d'affaires indélicat assassiné (pour magouilles financières ou abus d'autorité sur ses jeunes et jolies employées ?)
- un duo d'enquêteurs à la mode de chez nous, une jeune fliquette aussi vulgaire que sexy et son collègue homosexuel
- des dialogues lourdement rentre-dedans
- une intrigue ultra-classique
- une fin prévisible, d'autant qu'un bel indice est lâché/suggéré (malencontreusement, je suppose) à mi-parcours.
Pour faire bonne mesure et ajouter du social dans le récit : harcèlement professionnel (sexuel, en l'occurrence, avec quelques mots censés réveiller le petit cochon qui sommeille en chaque lecteur) et d'homophobie parentale.

Mon manque d'enthousiasme n'est pas lié à la brièveté du texte : dans le registre polar/thriller, j'ai rencontré des courts textes originaux, captivants et surprenants (cf. 'Maîtres du jeu' de Karine Giébel).

Merci à Claire et aux éditions Storylab.

Challenge thrillers et polars de Liliba (2013/2014)

logo_thrillers_Lili_2013_14_2