jules valles

Syros, Tempo
mars 2007, 137 p.

♥♥♥♥♥

Parents et enseignants peuvent en témoigner : c'est généralement en quatrième que les adolescents sont le plus mal dans leur peau.
Donc ménagez ou rechargez vos batteries pour quelques mois si votre chérubin n'est qu'en cinquième et que vous pensiez avoir atteint des sommets ou touché le fond...

Dans ces vingt récits, Robert Bigot présente quelques professeurs et élèves d'une classe de quatrième d'un collège plutôt tranquille. L'harmonie règne entre jeunes et adultes - respect mutuel, écoute. Pas de cas sévères signalés de drogue, délinquance, violence, harcèlement au sein de l'établissement.
Mais tous, adultes compris, ont des soucis au quotidien : problèmes familiaux, maladie de proches, deuil... et un coeur inflammable.

Cet ouvrage léger ne m'a pas vraiment passionnée. Je lui ai préféré le recueil de Dominique Dyens 'Par coeurs', dont la construction et le propos sont proches.
Ces récits pourront intéresser en revanche de jeunes lecteurs qui y rencontreront des échos. Et prendront conscience, accessoirement, que l'enseignant, malgré son "pouvoir", son âge, son autorité a aussi une vie en dehors de l'établissement, pas forcément rose. 

Horloge  28/02 - Merci Jérôme