vite, vite

Éditions du Pépin, septembre 2003, 24 p.

Vite ! Sophie a eu une panne de réveil, ça va être la course ce matin pour être à l'heure à l'école. Parents indignes qui sont partis travailler sans la réveiller ! S'ils l'oublient, c'est qu'il ne l'aiment plus ?

Bien sûr, les adultes devinent rapidement pourquoi Papa-Maman n'ont pas réveillé leur fifille. Il nous est forcément déjà arrivé de nous tromper de jour, d'heure.

Cet album n'en est pas moins intéressant :
- pour l'humour que les petits lecteurs peuvent trouver à la situation, après quelques pages un peu angoissantes
- pour ce 'vite' lancinant et stressant que l'on répète aux enfants le matin et le soir, toujours pressés par le temps
- parce qu'il règne partout dans cette maison un bazar incroyable, et que le moyen de ranger consiste à tout planquer dans une armoire - en tassant bien pour que la porte ne s'ouvre pas et vomisse le surplus.
Et comme c'est largement pire que chez soi, ça devrait consoler nos enfants d'avoir des parents aussi bordéliques, alors qu'ailleurs, chez les copains, c'est toujours nickel. Soi-disant.

< emprunt mdtk >