dingbat livre

First Editions, 2009, 143 p.

♥♥♥♥♥

J'ai découvert les dingbats avec cet ouvrage. Ou plutôt j'ai appris leur nom, j'en faisais (de temps en temps) sans le savoir, comme Jourdain de la prose.

Il s'agit de "rébus utilisant uniquement les lettres, les chiffres et les signes typographiques. C'est le style, la couleur, la position ou la forme des caractères qui créent l’énigme" (Wikipédia). En bref, des jeux de mots en 2D. Géniaux, souvent jolis, parfois poétiques.

Comme pour toutes les énigmes, la recherche est amusante et la résolution jubilatoire. Et comme pour toutes les disciplines, on progresse en pratiquant. Certaines sont particulièrement ardues mais ça vaut le coup de ne pas se précipiter vers les solutions en fin de recueil. 
Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage, laissez reposer et la solution jaillira peut-être après quelques jours de maturation et un entraînement régulier...

Un jeu "littéraire" aussi amusant que les contrepèteries, mais moins crado.

*  *  *

A vous de cogiter, on commence en douceur...

dingbat

 

... à suivre, un de ces jours...