samedi 5 avril 2014

~ Retour à Whitechapel, Michel Moatti

Pocket Thrillerjanvier 2014, 413 p. ♥♥♥♥♥ Partons sur les traces de Jack l'Eventreur en compagnie d'Amelia, fille fictive de la dernière victime recensée, celle sur laquelle le tueur s’est le plus violemment acharné, Mary Jane Kelly.On prend connaissance des documents originaux de l’enquête - articles de presse, interrogatoires, photos, reconstitutions - cinquante ans après les faits, à travers la voix d’Amelia. De ce serial killer mythique, je ne connaissais que la sauvagerie des meurtres et le profil des victimes : des... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 4 avril 2014

CUPR, notre rendez-vous d'avril ...

On peut remercier les éditeurs qui renouvellent de plus en plus fréquemment leurs couvertures. Claire et moi avons de la matière pour trouver des ressemblances, voire des copies conformes.  Pas de thème particulier ici ce mois-ci. Mais Claire a quelques poissons (d'avril).  ♦  de  toutes  les  couleurs  ♦        ♦  jeunes  filles  en  fleurs  ♦        ♦  en  un  éclair  ♦        ... [Lire la suite]
Posté par Canel à 06:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mercredi 2 avril 2014

~ Anarchie & Biactol, mes années Lycée - Leslie Plée

Delcourt, janvier 2014, 80 p. ♥♥♥♥♥ Dans Points noirs et sac à dos Leslie Plée revient sur ses années collège. Bien vu et drôle, l'album fait mouche aussi bien auprès des adolescents que des adultes.Mauvaise foi à l'égard des parents, regard impitoyable sur les 'vieux' (20 ans et plus), complexes sur le physique, mesquineries et concurrence entre filles, mais aussi bons moments de confidences et de complicité entre copines. Et, bien sûr, les premières fois 'initiatiques' de l'adolescence féminine (french kiss, cigarette,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 18:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mardi 1 avril 2014

~ Là où naissent les nuages, Annelise Heurtier

 Casterman, 2 avril 2014, 202 p. ♥♥♥♥♥ A seize ans, Amélia vit dans un cocon doré à Paris. Maman est juge aux affaires familiales, Papa est médecin. Malgré cet environnement confortable et l'amour dont elle est entourée, son adolescence est difficile : elle se compare à ses parents, eux si brillants et si beaux, elle si terne et si grosse. Dévalorisation de soi, inertie, grand vide qu'elle essaie de combler en se remplissant l'estomac.Tous trois doivent passer un mois à Oulan-Bator, capitale de la Mongolie, pour aider... [Lire la suite]
Posté par Canel à 20:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]