palmer en bretagne

 

RP

Dargaud, septembre 2013, 54 p.

♥♥♥♥♥

Malgré l'odeur pestilentielle des algues vertes, un troupeau de parisiens branchouilles (amateurs d'art et journalistes) déboule résolument dans le manoir breton de Solange. L'événement du week-end : la vente d'un tableau de Kraumka, que se disputent les collectionneurs/spéculateurs Maroilles et Livarot. Les invités auront droit en prime à quelques surprises : un cadavre, un vol de homards...

Comme toujours avec Pétillon, on baigne dans le loufoque, l'intrigue part dans tous les sens dans un joyeux bordel. Et tout ce petit monde se fait gentiment égratigner : snobinards et Bretons - tels que les voient lesdits snobinards.

Mais bof, malgré l'agitation ambiante, le tout manque de vigueur et de piquant. Heureusement qu'on voit au loin et de loin en loin l'ami Jack Palmer sautiller sur son rocher pour essayer d'attirer l'attention. Parce qu'il a tout vu et tout compris, lui, bien sûr, mais qui va croire un tel loser, assez "crétin" pour se laisser piéger par la marée...

Décidément bof. J'ai préféré J-P dans 'L'affaire du voile', 'privé dans la nuit' et à Londres.

Horloge 7 mai - emprunt mdtk

Challenge thrillers et polars de Liliba (2013/2014)

logo_thrillers_Lili_2013_14_2