autopsie d'un mariage

J'ai Lu Policier
janvier 2014, 222 p.
1e publication en 1985 sous le nom d'auteur Lucie Hogate

♥♥♥♥♥

La tribu d’Ormancy est "une vraie famille d’aristocrates : le benjamin débile, le cadet décadent, la mère gardée à vue par une infirmière". (p. 47)
N’oublions pas la tante qui assure l'intérim de la maman décrétée folle à lier, et le père insignifiant.
Et celle qui mène son monde à la baguette : Maud, la fille aînée héroïnomane. A vingt-quatre ans, elle distribue généreusement de l’acide à ses proches - paroles toxiques et LSD à leur insu pour les envoyer temporairement en orbite.
Rififi entre ladite Maud et son frère cadet qui s'apprête à épouser une jeune fille de bonne famille. Pour y voir plus clair dans le jeu de sa redoutable nièce, la tante sollicite l'aide d'un ex-flic qui parachute à demeure une pseudo prof d'anglais.

Ce polar a été écrit dans les 1980's.
On visualise bien l'allure des copains frappés et sulfureux : fringues, accessoires et coiffures à la Madonna et Nina Hagen. Et on plante autour un décor façon "Champagne" de Higelin pour leurs petites sauteries entre amis.
Le ton et la structure du roman ont plutôt bien traversé les âges, mais l'intrigue, à base de trafic de photos perverses, peut sembler gentillette, et surprendre ceux qui ont toujours pu satisfaire leur curiosité et assouvir leurs fantasmes sur internet.

Agréablement surprise par le ton vif et grinçant, la galerie de personnages à la ramasse et le loufoque des situations, j'ai fini par m'engluer dans ce burlesque, m'ennuyer et attendre impatiemment la fin, pour passer à autre chose.

 Horloge 28 & 29 juin

Challenge thrillers et polars de Liliba (2013/2014)

logo_thrillers_Lili_2013_14_2