ainsi soit

CetBG

Grasset & Fasquelle
octobre 2013, 336 p.

♥♥♥♥♥

Malgré ses réticences tenaces à l'égard de la bande dessinée, Benoîte Groult a accepté que Catel écrive sa biographie en images dans un "roman graphique".
Cet album est le fruit de rencontres et de longues discussions entre ces deux femmes devenues amies. Benoîte Groult se confie sur sa jeunesse et ses rapports difficiles avec une mère "libre" et paradoxalement castratrice. Elle évoque sa vie de femme - maris, amants, enfants. Sa carrière de journaliste, de romancière et d'essayiste, ses combats pour la condition féminine, et son engagement en faveur de l'euthanasie.

Catel avait montré ses talents de scénariste et d'illustratrice dans les biographies consacrées à Olympe de Gouges et à Kiki de Montparnasse. Elle les confirme dans cet album, et l'exercice était cette fois d'autant plus délicat que le 'sujet d'étude' a pu collaborer et donc avoir un oeil critique sur le travail.

Les albums de Catel sont des pavés, les textes des bulles parfois longs. Mais nul symptôme d'indigestion à la lecture. Cette auteur ne dilue pas, elle fouille et explicite entre anecdotes et propos plus universels, elle étoffe sans étouffer. 
Catel est douée pour mettre ses protagonistes en valeur, grâce à son trait doux et fin - les visages sont souriants, souvent pétillants voire espiègles, les personnages dynamiques, rajeunis. Grâce également aux qualités qu'elle leur attribue, mais sans excès, sans complaisance. On voit ainsi s'exprimer des faiblesses et des contradictions de Benoîte Groult qui peuvent la rendre antipathiques, et ce portrait n'en est que plus crédible et intéressant.

Un album riche, à la fois intéressant et beau - agrémenté de jolies aquarelles.
A découvrir, tout autant que les deux autres ouvrages de Catel parus à ce jour : 'Kiki de Montparnasse' et 'Olympe de Gouges'.
Trois portraits brillants de femmes libres qui ont marqué leur époque.
Trois contextes socio-historiques différents dans lesquels ces femmes, qui ont revendiqué le droit de se comporter 'comme des hommes', ont eu à affirmer leur singularité.

PS : Catel travaille actuellement sur une biographie de Joséphine Baker.

Horloge 1e & 2 juillet - emprunt mdtk